Language Rights

Le cours de Droits linguistiques aborde les différents aspects juridiques et politiques de la protection par l’état de sa diversité linguistique. Après une introduction mettant l’accent sur le contexte social, politique et culturel des droits linguistiques au Canada et au Manitoba, le cours examinera le droit constitutionnel et législatif applicable au niveau fédéral et dans les provinces canadiennes, les droits linguistiques autochtones, et la protection des droits linguistiques en droit international et ailleurs au monde. Le cours se conclura par un examen des visions des communautés de langues officielles en situation minoritaire (et tout particulièrement, la communauté franco-manitobaine) face à leur avenir. Le cours est organisé en une série d’exposés magistraux donnés par des professeurs et praticiens possédant une expertise en droits linguistiques. L’instruction (textes et présentations) se fait en anglais et en français, dépendant de l’instructeur. L’évaluation des étudiants se fait à partir d’un travail de recherche écrit, de courts textes de réflexion et de leur participation aux discussions. Les étudiants peuvent participer au cours et remettre leurs travaux en anglais ou en français.

Ce cours requiert une présence régulière au cours et une participation active. Les étudiants devraient être en mesure de comprendre le français (oral et écrit).  Les lectures préalables seront en anglais et en français.  Les discussions se tiendront en anglais et en français. Les étudiants seront invités au début du semestre à choisir un thème relié aux sujets abordés dans le plan de cours et à rédiger un texte de 20 à 25 pages à double interligne (environ 7500 mots) sur le thème choisi. Ce texte vaudra 70% de la note finale. Ils devront prendre rendez-vous avec l’instructeur afin de discuter de thèmes possibles et lui remettre, six semaines après le début du cours, une proposition de recherche (4 pages à double interligne) contenant un titre provisoire, un énoncé de thèse, les questions de recherche, une table des matières et une bibliographie préliminaires. La proposition vaudra 10% de la note finale. Durant le semestre, les étudiants seront invités à remettre deux courts textes de réflexion. Chaque texte portera sur les lectures préalables à l’une des classes prévues au plan de cours et sera remis à l’instructeur et aux autres étudiants à l’avance de cette classe afin d’y stimuler la discussion. Chaque texte de réflexion vaudra 5% de la note finale. Enfin, 10% de la note finale sera allouée à la participation régulière et active en classe. Les travaux écrits pourront être remis en français ou en anglais. Un maximum de 5% des points sera déduit pour des erreurs grammaticales ou d’écriture.

Instructeur: Guillaume Dragon

Comments are closed